S t e v e    W i l l i a m s
www.abrushfire.com
biography discography press where to buy pictures



 


"Grande session
Au cours de sa jeune histoire, le jazz a distribué quelques titres de noblesse: on a connu un roi (Nat "King" Cole), un duc (Duke Ellington) et un comte (Count Basie). Sans compter quelques dizaines de musiciens qui ne portèrent pas de titres, mais qui auraient pu grandement y prétendre. Dans le gotha du jazz, le batteur Steve Williams est, il faut bien le reconnaitre, une sorte de hobereau, un musicien sans terre, toujours au service des autres. Mais il a acquis ses titres de noblesse aux cotés des meilleurs, notamment de la reine Shirley Horn.
Il nous livre seulement maintenant, à cinquante ans, son premier disque en leader."(...) "Quelques-uns des plus grands musiciens américains ont répondu présent: le trompettiste Roy Hargrove, les saxophonistes Gary Bartz et Antoine Roney, le contrebassiste Michael Bowie. Au piano, c'est un musicien français, Olivier Hutman, qui se distingue. On appréciera également le jeu et la sonorité du trompettiste Donvonte MCoy, le musicien le moins connu de la bande."
(...)"Ce disque est un splendeur. La formation sonne et swingue merveilleusement. Elle ressuscite le genre d'émotions que l'on n'éprouve guère qu'à l'écoute des grandes sessions des années 60. Ce petit coté "vintage" ne signifie pas que la musique soit passéiste, loin s'en faut. Les compositions (...) sont éblouissantes" (...) "On se prend à les fredonner.
Remercions le petit label Elabet d'avoir produit cet enregistrement, gorgé de blues qui ravira les mélomanes comme les néophites. Il est de ceux qui donnent la force de se lever le matin et l'envie de prolonger la nuit."
Extracts from the review by Renaud Czarnes in Les Echos January 26, 2007